Employés et entrepreneurs: des solutions pour éviter l’apocalypse

par Véronique Gagnon

16 Mar, 2020

Mon chum m’a dit hier en paniquant: trouve une solution pour la business.

J’ai pensé: « Ah oui merci, c’est une bonne idée d’article »!

Tu es entrepreneur ou employés et la situation actuelle te touches directement?

Tu es désespérément à la recherche de solutions pour t’en sortir financièrement et éviter la faillite?

Cet article est pour toi.


La plupart des entrepreneurs et employés partout dans le monde sont en grande période de stress (sauf ceux dans le domaine sanitaire). Personne ne peut s’empêcher de se demander quelles conséquences la crise actuelle aura sur leurs affaires. Comme je disais dans mon dernier article, tout est inter-relié, alors les conséquences négatives se font voir à plusieurs niveaux.

Bien que ce soit impossible de prédire le futur, il y a certainement des moyens pour diminuer les conséquences négatives et absorber les pertes.

Donc, avant de paniquer et de prendre des mesures précipitées, assures-toi d’avoir toutes les informations disponibles pour prendre des décisions éclairées.

Voici quelques solutions disponibles aux entreprises:

  1. Le gouvernement Trudeau a libéré plus de 10 millions de dollar pour venir en aide aux entreprises canadiennes avec le programme de crédit aux entreprises à travers la Banque de développement du Canada et d’Exportation et développement Canada.
  2. Faire un plan de communication de crise.
  3. Utilise ta créativité: si tu es un restaurateur ou un commerce, mise sur la livraison à domicile et met tes mains à la pate. Si tu es propriétaire d’un studio de yoga par exemple, vends des sessions en ligne.
  4. Réduire les coûts d’opération au maximum en limitant les dépenses à celles qui sont absolument nécessaires. Je ne serais pas étonnée de voir les banques annoncer un congé de paiement d’hypothèque. Si c’est le cas, c’est le bon moment de prendre une entente avec ton propriétaire.
  5. Prendre une entente de paiement des taxes et impôts avec l’ARC.
  6. Maintenir une bonne communication avec ses employés. Tes employés sont ta business. Sans eux, tu n’es rien. Donc, prends en bien soin et ne soit pas hostiles avec eux face à cette situation, c’est une situation qui est autant difficile pour toi que pour eux. Les solutions aux employés sont énumérés plus bas.

À lire aussi: Comment générer des revenus continus même en dormant?

Pour les employés:

  1. La période d’attente de 7 jours sans paye avant d’être admissible à l’assurance-emploi a été retirée.
  2. Pour l’instant, la date limite pour la déclaration d’impôt de 2019 est encore le 30 avril 2020, mais c’est à surveiller de près. En attendant, on peut demander un allègement des pénalités et intérêts sur l’impôt.
  3. Si, dans le cadre de ton emploi, tu utilisais déjà le programme de travail partagé, le gouvernement à prolonger les durées maximales.
  4. Si tu n’as pas accès à aucun revenus, le décaissement d’une partie de tes REER (en prévoyant l’impôt à payer) peut être une solution envisageable. Après tout, c’est à ça qu’ils servent.
  5. Si ce n’est pas déjà fait, limite tes dépenses au minimum. C’est le temps là de magasiner les rabais.
  6. Sans me mettre personne à dos, je crois que ta priorité n’est plus sur tes dettes, mais bien sur tes épargnes. Je ne dis pas de ne plus payer tes soldes de cartes de crédit, mais peut-être diriger une partie de tes paiements dans tes épargnes. Tu as le droit d’être « selfish » dans des moments comme celui-ci et penser à tes poches avant celles des banques. Anyway, c’est temporaire, tu reprendras ton budget normal dans quelques semaines.

À lire aussi: Les 8 habitudes à prendre pour économiser plus de 6000$ en 2020

Les gouvernements continueront d’annoncés leurs programmes d’aide au courant des prochains jours. Je vais les surveiller de près et mettre cet article à jour au fur et à mesure.

C’est tellement important d’avoir des revenus passifs et un plan b, sauf que quand on est en état de crise, je comprend que ce n’est pas le meilleur moment pour les développer. Je sais aussi que c’est vraiment difficile de voir le positif dans une telle situation de crise, mais mon fort côté rationnel ne peut s’empêcher de te dire de ne pas oublier que c’est temporaire et que les choses reprendront leurs cours normal peu à peu. Prend le temps qui t’es donné pour passé du temps en famille, pour faire ton ménage de printemps et vendre des trucs, pour commencer ou terminer un projet qui brette, etc. C’est peut-être un signe qu’on doit ralentir, alors ralentissons.

Voici un autre article intéressant à ce sujet: https://www.cfib-fcei.ca/fr/ressources/covid-19-coronavirus-entreprises

À propos de l’auteure

Véronique Gagnon

Articles similaires

Inscris-toi à notre infolettre pour ne rien manquer!

Suis-nous!

0 Comments

%d bloggers like this: