trucs pour économiser de l'argent nouveaux parents futurs parents

Mes trucs de maman pour économiser de l’argent

par Véronique Gagnon

19 Oct, 2021

On se contera pas de menterie, devenir maman ou papa, c’est probablement l’étape de ta vie qui te déstabilisera le plus. Ton mode de vie change, tes habitudes aussi, pis ta spontanéité prend une claque. Une autre chose qui change, c’est ton portefeuille (ou du moins ses priorités). Fac, en plus de contenir déjà son lot de défi, il faut en plus penser au côté financier. Ça peut rapidement devenir une source de stress pour plusieurs de subvenir financièrement aux besoins d’un petit être humain. C’est pourquoi j’ai rassembler mes trucs de mom pour économiser de l’argent et vos trucs de parents que vous m’avez partager lors de mon annonce de l’article sur Instagram.

Subscribe & Save de Amazon

Je crois que c’est LE truc qui m’a fait le plus économiser. Que ce soit pour les couches, les lingettes humides, la formule, le papier de toilette, les essuie-touts, les kleenex, le savon à vaisselle, les sacs à poubelles, name it. Tout ce qui est récurrent et que je ne peux pas gaspiller, j’utilise le service Subscribe&Save d’Amazon et j’économise entre 5% et 15% sur tout (15% si tu as 5 abonnements et plus et 20% sur les couches en tout temps, omg!). En gros, c’est comme un abonnement à ton magasine préféré, tu le reçois à chaque mois (qui qui s’abonne encore à des magazines Véro…on est pu en 2005 dans le temps que c’était in d’être abonnée au magasine Cool!). Bref c’est un service recurrent d’Amazon qui te livre les items pour lesquels tu es abonné directement chez toi à chaque mois (ou selon la fréquence que tu choisis) et ce sans que tu aies à t’en rappeler ou à faire quoi que ce soit, tout est automatique. Ça m’a sauvé bien des voyages à l’épicerie et c’était une chose de moins à penser.

Les applications de cash back

Un autre outil en ligne qui m’a fait sauver beaucoup de sous, les applications de remises en argent. J’en ai déjà parler dans un autre article, mais en gros tu reçois une remise en argent lorsque tu magasines chez les magasins participant, comme H&M, Simons, Walmart, Carter’s, etc. Il y a plusieurs choix mais selon moi les meilleures applications sont Rakuten, Coinmiles (remise en bitcoin), Drop (remise en points) et Ampli. Selon l’app, tu peux soit l’utiliser en ligne ou même en magasin si tu relie ta carte bancaire ou de crédit.

Acheter des vêtements et jouets usagés

Bien sur, le truc ultime pour économiser est d’acheter usagé. Tous parents savent qu’un bébé outgrow ses vêtements assez rapidement et qu’au final, il ne les portera que quelques fois. Ça fait une différence assez marquée sur le portefeuille quand tu payes 3$ pour un pyjama usagé, porté 10-15 fois, au lieu de 30$. Même chose pour les jouets ou certains essentiels comme le parc, la swing, la chaise haute et le mobilier de chambre.

Prévoir les vêtements de saison

Si tu es capable de prévoir la grandeur de ton mini pour la saison de l’année prochaine, achète les articles saisonniers en fin de saison, c’est là que se cache les meilleures deals.

Profite des rabais et liquidation

Fais tes achats en fonction des rabais offerts, même si tu en a pas besoin à ce moment précis. Celle-là c’est un no-brainer, mais on y pense pas toujours. Y’a plusieurs outils qui peuvent t’aider à trouver les rabais comme l’application Flipp, où tu peux faire ton épicerie en fonction des rabais. Tu peux aussi faire le plein de pyjamas ou de t-shirts trop grands s’ils sont en gros rabais, tu le sais que ton mini va en avoir de besoin tôt ou tard.

Faire des purées et recettes maison

Parce que, des purées, ils/elles vont en boire longtemps. C’est donc un excellent moyen de réduire sa facture d’épicerie. J’avais acheter ces petits sacs à purée réutilisables qui étaient parfait pour les dîners on the go aussi, il me suffisais juste d’en verser un peu dans sa cuillère et le tour était joué, même pas besoin de bol!

Prévoir les dépenses éventuelles

C’est extrêmement important de prévoir les dépenses futures, comme la garderie et l’école. Personnellement, je suis pas rendu à l’étape de l’école mais j’ai atteins l’étape de la garderie (non-subventionnée d’ailleurs), et je dois dire que ça prend pas mal de place dans un budget. Il y a toujours l’option du retour anticipé, qui peut être interessant avec un salaire familial modeste.

Le REEE

Ça j’en parlerai jamais assez. C’est pas un truc pour économiser de l’argent, c’est un outil pour FAIRE de l’argent AVEC l’aide du gouvernement. Je ne comprendrai jamais pourquoi certains gens n’ont pas de REEE pour leurs enfants. Il peut même être complètement financé par le gouvernement si tu utilises tes allocations pour y cotiser.

Éduquer ses enfants

Introduire ses enfants aux principes de finances personnelles tôt dans leur vie peut tellement être bénéfique. Leur apprendre la valeur de l’argent leur donnera une longueur d’avance dans la vie. Voici donc quelques idées d’activités à faire avec vos petits. Si tu connais d’autres activités, n’hésite pas à les partager dans les commentaires.


Bien sur, tout ça est subjectif et c’est absolument correct de se gâter aussi. Parce qu’acheter des cutes petits outfits à nos touts petits, c’est se gâter right? hehe et les applications de cash back sont souvent là pour nous redonner un peu de nos sous.

J’avais aussi déjà écrit un article sur la préparation financière de l’arrivée d’un bébé qui pourrait te donner des bons outils et une petite tranquillité d’esprit, je l’espère!

Je voulais aussi partager mes références/coups de coeur pour tout ce qui englobe la parentalité, parce qu’il y a tellement plus que les finances!

Bonne écoute/lecture!

Vé Grigio

Suis-nous!

Articles similaires

Combien te coûte réellement tes décisions quotidiennes?

Combien te coûte réellement tes décisions quotidiennes?

Il était plus que temps que je fasse un article sur le fameux coût de renonciation, depuis le temps que j’en parle. On pense souvent que les décisions, petites ou grandes, qu’on prend au quotidien n’ont aucune incidence majeure sur nos finances perso. Sauf que non, toutes les décisions, aussi petites soient-elles, ont une incidence sur nos finances perso. Et ces incidences nous suivent à vie, malheureusement, ou heureusement!

8 raisons pourquoi tu vis encore d’une paie à l’autre

8 raisons pourquoi tu vis encore d’une paie à l’autre

Attendre que la paie arrive pour payer des factures ou seulement pour aller faire l’épicerie, ça peut rapidement devenir une source de stress. Certaines personnes passeront leur vie dans cette situation, tandis que d’autres prendront les actions nécessaires pour que ça change. En fait, selon une étude réalisée en 2018 par l’Association canadienne de la paie, c’est la réalité de 31% des québécois. Ce qui m’amène à poser la question, mais pourquoi le tier des québécois vivent encore d’une paie à l’autre?

Effet levier | Comment rentabiliser ta maison?

Effet levier | Comment rentabiliser ta maison?

L’article d’il y a deux semaines à tomber comme une brique dans le visage de plusieurs québécois. J’ai touché à une corde sensible parce qu’une maison sera, pour une grande partie d’entre nous, le seul « investissement » que nous ferons de notre vie. Ça fait donc mal de se faire dire que, non, ta maison n’est pas un investissement. Mais qui dit problème, dit solution. Oui, oui, une maison PEUT devenir, en quelque sorte, un investissement.

8 raisons pourquoi tu vis encore d’une paie à l’autre

Attendre que la paie arrive pour payer des factures ou seulement pour aller faire l’épicerie, ça peut rapidement devenir une source de stress. Certaines personnes passeront leur vie dans cette situation, tandis que d’autres prendront les actions nécessaires pour que ça change. En fait, selon une étude réalisée en 2018 par l’Association canadienne de la paie, c’est la réalité de 31% des québécois. Ce qui m’amène à poser la question, mais pourquoi le tier des québécois vivent encore d’une paie à l’autre?

Effet levier | Comment rentabiliser ta maison?

L’article d’il y a deux semaines à tomber comme une brique dans le visage de plusieurs québécois. J’ai touché à une corde sensible parce qu’une maison sera, pour une grande partie d’entre nous, le seul « investissement » que nous ferons de notre vie. Ça fait donc mal de se faire dire que, non, ta maison n’est pas un investissement. Mais qui dit problème, dit solution. Oui, oui, une maison PEUT devenir, en quelque sorte, un investissement.

0 Comments