Review de la nouvelle app de budget de Hardbacon

Review de la nouvelle app de budget de Hardbacon

Ok la gang, aujourd’hui je fais un review d’une nouvelle app de budget que j’ai essayé durant les derniers jours!

En plus, c’est une compagnie québécoise, alors ceux qui me demandaient pour une app de budget en français: Et voilà!

Hardbacon!

Et non, ce n’est pas mon grand frère, on utilise juste le même nom pour l’argent: du baconnnn!

Bon, à la base, Hardbacon était une plateforme qui permettait seulement de rassembler tous ses investissements à un même endroit, mais ils ont récemment restructuré et élargi leur app en ajoutant les sections de budget et de planification financière.

Et pour avoir essayer biiiin des applications et sites web de budget, je commence à connaître les musts pour qu’une app soit complète.

Voici donc les pros and cons de l’app de budget Hardbacon (avantages et désavantages, scusé mon franglais, j’habite à côté d’Ottôwô).

À lire aussi: Les 7 signes que tu doit t’occuper de tes finances personnelles

Pros:

  • L’app est gratuite: Les sections budget et planification financière sont accessibles complètement gratuitement. On aime! Il y a aussi un abonnement Premium pour ceux qui « jouent à bourse », comme dirait menoncle Gérard, et qui désirent gérer tous leurs investissements à un même endroit, pour 12.99$/mois ou 99$/année. Ça se pourrait que j’aie un code promo donnant 10% de rabais, j’dis ça j’dis rien (continue à lire).
  • Tu peux connecter tes comptes bancaires, donc finito les marathons pour aller regarder le solde de touuuuus tes comptes. Là, ils sont tous à un seul et même endroit. D’après moi, pour avoir une bonne app de budget, ça prend ça. La seule chose c’est que bien des gens ont peur de se faire voler des données en entrant leurs infos bancaires. Ce que je répond à ça, c’est que les apps de budget utilisent du cryptage et se conforment aux plus haut standards de sécurité. Par contre, rien ni personne n’est à l’abris d’un vol de donnée, pas même les plus grosses banques. Vous rappelez-vous les vols de données dont ont été victimes quelques grosses banques récemment? Mais bon, perso, je n’ai jamais eu de problèmes du genre.
  • Tu peux, bien évidemment, faire un budget: Il y a toutes les catégories dont tu as besoin pour catégoriser tes revenus et dépenses. Là, il te reste juste à donner une job à chaque piasse.
  • Tu peux planifier tes achats importants, comme l’achat d’une maison, d’une nouvelle voiture ou un autre achat important. Tu peux même voir l’impact que chaque achat important aura sur tes finances à long terme à l’aide d’une courbe de croissance. Les adeptes du mouvement FIRE peuvent même planifier leur retraite et voir à combien devrait être leur valeur nette à chaque année, afin d’atteindre la retraite ou la liberté financière. On pourra aussi bientôt créer des objectifs pour partir son entreprise et pour financer ses études!
  • Tu peux trouver la bonne carte de crédit pour toi avec leur comparateur de carte de crédit, que ce soit selon ton score de crédit, tes dépenses mensuelles et les récompenses que tu recherche, entre autres.
  • Tu peux trouver le meilleur site de courtage en ligne pour toi avec leur comparateur de courtiers en ligne: Si tu as l’intention et les connaissances pour te lancer en bourse, leur comparateur pourrait t’aider à trouver le meilleur outil pour tes besoins et tes objectifs.

À lire aussi: Un budget: Pourquoi et Comment?

Cons:

  • On ne peut pas encore inscrire nos actifs actuels: simplement dit, les hypothèques ne sont pas « liés » à un actif, ce qui fait que ça paraît comme une bin grosse dette sans rien pour contrebalancer. Je leur ai fait le commentaire et semblerait que ça s’en vient dans les prochaines semaines.
  • Il n’y a pas encore l’option pour classifier des sorties d’agent dans des « Comptes enregistrés »: J’aime bien planifier et faire le suivi des fonds que je dépose dans mon REER, CELI, REEE, etc.
  • Il n’y a pas de version sur l’ordinateur: Pour ma part, j’aime bien l’app pour voir mes comptes et survolé mon budget et mes dépenses. Sauf que pour tout ce qui est rapport et création de budget, j’aime vraiment mieux le faire sur l’ordinateur.

À lire aussi: Les 7 raisons qui te donneront envie d’investir maintenant

Mon verdict:

C’est une application qui est quand même nouvelle et en constante amélioration, alors il y a quelques petites choses à améliorer. Mais, somme toute, je crois honnêtement que ça vaut la peine de la découvrir. Elle a beaucoup de potentiel et je crois qu’elle plaira plus particulièrement aux milléniaux, de par son interface jeune et actuelle. Je ne crois pas qu’elle a surclassé Mint, mais elle est assurément dans mon top 3.

Pour sa part, l’abonnement Premium te permettra d’optimiser ton portefeuille grâce aux diagnostics, rapports et scores qui sont attribués à chaque comptes. Tu pourras aussi créer des alertes boursières pour ne pas manquer l’occasion d’acheter des actions d’une compagnie que tu aimes, à un prix que tu aimes!

Il y a une période d’essaie gratuite de 30 jours et tu peux utiliser le code BACON10 pour obtenir 10% de rabais sur ton abonnement.

Pourra pô dire jt’ai jamâ rien donné.

Ciao

V.

Cet article a été commandité par Hardbacon et la critique est basée sur mon expérience personnelle. En aucun cas Hardbacon ne m’a imposé un opinion.

Un budget: Pourquoi et comment?

Un budget: Pourquoi et comment?

Prendre en main sa situation financière, ça commence par la comprendre. Rien de mieux pour comprendre ses finances personnelles que de tenir un budget.

Pourquoi ?

Je le sais, c’est un sujet plate. Ça me fait pas tripper moi non plus, mais c’est trop important pour passer à côté. C’est la base de ta santé financière personnelle. Ça va te permettre de répondre à la question « Coudonc, elle est passée où toute mon argent? ». Ça va t’indiquer ce qui se passe vraiment, avec des vrais chiffres, pas juste une idée vague. Tu vas pouvoir vérifier si ton argent est consacré à des choses qui ont de la valeur pour toi. Ça va te permettre de planifier plus loin dans le futur que jusqu’à ta prochaine paye. Finalement, ton budget te permettra de reprendre le contrôle de ton argent.

À lire aussi: Les 7 signes que tu dois t’occuper de tes finances personnelles

Comment ?

Maintenant que tu es crinqué comme un chevreuil, voici les étapes à suivre pour que tu deviennes un maître dans l’art budgétaire.

1 – Choisir ton support

Capotes pas avec ça, tu peux changer d’idée plus tard. L’important c’est de choisir le support qui sera le plus simple et rapide pour toi. Voici les options que je connais :

  • Utiliser un fichier Excel sur ton ordinateur (rien d’automatique, full flexibilité)
  • Utiliser une application mobile (automatisation possible, flexibilité variable)
  • L’outil de ta banque/caisse (full automatique, peu de flexibilité)
  • Application mobile Google Sheets + fichier online (rien d’automatique, full flexibilité)

Personnellement, je fonctionne depuis plusieurs années avec un fichier local sur mon ordinateur portable, mais je vais transférer à l’application mobile Google Sheets pour avoir accès à mon budget peu importe où je suis.

Voici quelques outils à considérer pour démarrer plus rapidement :

YNAB   https://www.youneedabudget.com/

Mint   https://www.mint.com/

EveryDollar   https://www.everydollar.com/

Le seul véritable obstacle, ce sera d’en faire une habitude. Choisi la solution la plus facile, simple et agréable pour toi.

2 – Séparer 3 sections

Voici les fameuses trois grandes sections qui composent un bon budget : les revenus, les dépenses et l’épargne. Considère toutes les entrées d’argent dans tes revenus. Ça inclut évidemment ton salaire, mais aussi le 200$ que ta grand-mère te donne à Noël. Chaque piasse mérite sa place dans ton budget, peu importe d’où elle vient et par où elle part. Tu peux aussi séparer tes dépenses fixes de tes dépenses variables, mais ça, c’est un sujet pour plus tard.

3 – Établir tes catégories

Là non plus, faut pas se stresser avec ça. Choisis des catégories qui font du sens pour toi, et donne-toi la permission de les changer au fil du temps. Pendant mes études universitaires, j’avais des catégories pour la bière et les jeux vidéos. Ces temps-ci, j’ai une catégorie pour les couches et un prêt auto. Les temps changent, et ton fichier aussi, c’est normal. Pour te starter, tu peux facilement trouver plusieurs exemples en ligne. Enlève les catégories qui ne s’appliquent pas à toi, et ajoute celles qui manquent. C’est toi le boss. Le but est que chaque dépense ait une catégorie correspondante. Si t’es du genre à ne pas aimer fonctionner dans un environnement trop strict, tu auras peu de catégories mais elles couvriront large (logement, nourriture, services, divertissement, transport, etc.). Si par contre tu veux un portrait précis, tu auras des dizaines de catégories assez pointues (au lieu de « transport », par exemple, tu auras prêt auto, assurance auto, permis, immatriculation, essence, entretien et réparations, taxi, etc.) Je te dis ça parce que le plus important est de ne pas se décourager, alors il faut y aller selon ta motivation. Je pense que tu es mieux d’avoir un budget lousse que de ne pas en avoir un. Avec le temps, tu ajusteras la précision de ton budget selon les questions que tu te poseras.

4 – Saisir les données

C’est là que le fun commence! Chaque fois que tu reçois ta paye, tu saisis ça dans ton budget. Chaque fois que tu dépenses, tu saisis ça dans ton budget. Tu saisis? Bon, vu que c’est chiant de tout noter, laisse-toi aider par les outils automatisés qui sont disponibles. Ton relevé de carte de crédit est ton meilleur ami si la majorité de tes dépenses passent par là. Il y aura juste les dépenses en argent comptant qui vont te demander de garder la facture. Tu peux aussi entrer toutes tes dépenses récurrentes fixes (comme ton loyer ou tes versements d’assurances) d’un seul coup, au lieu d’attendre que chaque transaction se fasse.

Tu as avantage à être précis dans les montants. Fais pas comme le gars qui avait arrondi 95,75$ à 100$ avant de se rendre compte que c’était un versement hebdomadaire et de se retrouver avec une différence de (52 x 4,25$) 221$ à la fin de l’année. En même temps, tu es mieux de rentrer un montant imprécis que de rien rentrer pantoute. Le but est d’être le plus près possible de la réalité, mais calme le perfectionniste en toi car tu auras toujours une marge d’erreur. C’est sûr que tu balanceras pas à la fin de l’année, mais c’est pas grave car le but est juste d’avoir un portrait de ta situation.

5 – Établir des objectifs

Après une période de quelques mois seulement, tu pourras déjà mieux comprendre où va ton argent. C’est à ce moment là que tu diras « Ouch! Ça me coûte donc bien cher manger au resto toutes les semaines! » Tu pourrais par exemple te donner un objectif de pas dépasser 60$ de restaurant par semaine. L’inverse est aussi vrai : tu pourrais réaliser que tu dépenses SEULEMENT 4 fois 100$ par année pour ton activité préférée avec tes meilleurs chums, alors tu pourrais te donner l’objectif de dépenser plus pour ça parce que cette dépense te met un sourire dans la face pendant des semaines et te rend incroyablement heureux.

En appliquant la même démarche pour toutes les catégorie, tu verras apparaître ton budget annuel. Avec ton budget annuel, tu sais combien d’argent tu peux épargner. Tu peux donc planifier des versements automatiques de ton compte courant vers un CELI le lendemain du jour de paye, comme ça tu t’empêches de trop dépenser. C’est le principe de se payer en premier : beaucoup plus difficile de payer des tournées au bar (ou toute autre dépense qu’on fait sur un coup de tête quand on se sent riche) quand ton compte affiche 150$ que quand il affiche 2000$. Ça donne un énorme coup de pouce pour atteindre tes objectifs d’épargne.

À lire aussi: 5 astuces pour t’aider à mieux gérer ton bacon

Bonus!

Voici les gains que j’ai retirés de tenir mon budget depuis plus de 5 ans. Lorsque j’ai emménagé avec ma blonde, j’ai pu évaluer nos dépenses communes et ça nous a permis d’alimenter automatiquement un compte conjoint qu’on utilise pour payer tout ça sans se casser la tête. J’ai pu évaluer mon coût de vie (me loger, me nourrir, assurances, loisirs, etc), et ça m’a permis d’établir quel est le montant annuel à atteindre en revenus passifs pour atteindre éventuellement l’indépendance financière.

En conclusion, rien ne t’oblige de tenir à jour un fichier de tes revenus, tes dépenses et ton épargne. Mais si tu veux savoir où va ton argent, il n’y a pas 36 solutions. Si comme moi tu as des objectifs à moyen/long terme, retrousse tes manches et retrace tes piasses!

A+

Michael

Les 7 signes que tu dois t’occuper de tes finances personnelles

Les 7 signes que tu dois t’occuper de tes finances personnelles

Tu t’es jamais intéressé à tes finances personnelles parce que 1) c’est plate 2) c’est compliqué 3) ça te stress un brin.

Tu n’es pas seul, beaucoup de personne ont des frissons juste à entendre les mots « budget » et « finances personnelles ».

Pourtant, c’est pas si pire que ça un budget. Surtout que tu peux le modeler à ta façon.

Si tu te reconnais dans une des situations décrites ci-dessous, il serait peut-être temps d’adulter (action d’agir comme un adulte accompli) un peu.

À lire aussi: 5 astuces pour t’aider à mieux gérer ton bacon

Voici donc les 6 signes qu’il serait temps que tu commences à t’investir (jeu de mot lol) dans tes finances personnelles:

1- Le stress t’envahie quand tu reçois des factures.

Facture d’hydro, loyer, carte de crédit…ouf…j’ai aller m’ouvrir une bouteille de vin pour m’engourdir.

2- T’as aucune idée où est-ce que ton argent va.

En fait oui, tu le sais. Il va partout où est-ce qu’il ne devrait pas aller. Resto, bar, shopping, etc.

3- Tu n’as aucun sous de côté.

Rien. Nada. Niet.

4- Tu ne pourrais pas te permettre une « urgence ».

Ton char brise, ton chien vomit des paillettes, ton toit coule…c’est un shortcut pour une bonne crise de panique.

5- Tu ne sais pas comment te débarrasser de tes dettes.

On peut mettre fin à ça!

6- Tu ne connais pas ou tu ne bénéficie pas de l’effet des intérêts composés.

Je suis sincèrement désolée si tu n’en bénéficie pas. C’est la huitième merveille du monde.

7- Tu ne connais pas ton « Net Worth » (valeur nette) et/ou tu ne sais même pas c’est quoi.

Malheureusement, Forbes le calculera pas pour toi.

À lire aussi: Les 7 raisons qui te donneront envie d’investir maintenant


Fac, si t’étais bin correct avec ta situation financière jusqu’à temps que tu lises cet article, c’est qu’il est l’heure de prendre des bonnes habitudes financières.

Et là, je parle pas de passer 80h semaines sur tes finances.

Juste une petite heure par semaine peut faire une méchante différence.

Une heure par semaine, c’est une épisode de moins le mercredi soir.

Si tu veux, tu peux.

Et je te garantie que c’est pas si compliqué que ça.

Stay tuned pour mon prochain article qui t’expliquera: Par où commencer!

A+

Véro

5 astuces pour t’aider à mieux gérer ton bacon

Tu as de la misère à payer tes factures à temps?

Tu délaisses ton compte épargne comme tu délaisses ton suit de gym?

Tu as de la difficulté à payer ta carte de crédit en entier?

Tu vis un stress financier et tu n’as pas d’argent de côté?

Si tu as répondu oui à l’une ou plusieurs de ces questions, ne décourage pas: j’ai des bonnes nouvelles pour toi. Sinon, lis quand même, je suis certaine que ça peut t’apporter quelque chose.

Il y a plusieurs astuces et outils qui peuvent t’aider à être plus efficace dans la gestion de tes dépenses et de tes épargnes. MAIS, ils ne feront pas tout le travail pour toi, alors tu dois quand même mettre un peu de temps. Il n’y a pas de solution miracle pour améliorer tes finances, à part gagner à la loterie, mais s’il-te-plaît, fis-toi pas là-dessus. La clé: c’est la discipline. La discipline, c’est être capable de dire non à une sortie au restaurant, c’est être capable de contrôler tes envies de magasiner, c’est de suivre tes finances et t’informer auprès des différentes sources, c’est VOULOIR changer tes habitudes de consommateur abusif de l’an 2019. Si tu veux, tu peux. Dans 6 mois, tu pourrais être dans une position financière totalement différente que celle dont tu es maintenant. Tu pourrais enfin le faire ce voyage à Bali que t’essaie de planifier depuis 2 ans! Tu pourrais enfin avoir des épargnes pour acheter ta première maison. Tu pourrais enfin la partir ta business dont tu rêves tant.

Mais pour y arriver, tu DOIS être au courant de tes finances personnelles.

Donc, pour t’aider, je te partage mes 5 astuces qui m’ont aidé à mieux gérer mon bacon.

Mon astuce ULTIME #1: A-U-T-O-M-A-T-I-S-E-R !!!

J’automatise TOUS mes paiements récurrents, comme ça je n’ai plus à y penser, je ne suis jamais en retard et donc je ne paye pas de frais de retard. Le seul danger avec ça, c’est que tu dois quand même t’assurer d’avoir les fonds nécessaires dans ton compte bancaire. Sinon tu risques de payer des frais pour fonds insuffisants. Attention: Automatiser ne veut pas dire délaisser. Tu dois quand même garder un œil sur tes finances et faire des suivis à chaque semaine.

Toutes les banques permettent d’automatiser tes paiements. Pour ma part, j’aime bien Tangerine puisqu’elle offre d’excellent taux et les services que j’utilisent sont gratuits. Petit cadeau: si tu utilises ma Clé Orange 37196713S1 lors de l’ouverture de ton compte et que tu y déposes au moins 100$, on reçoit 50$ chaque. Bon deal?

Mon astuce #2: Faire un…

(Es-tu prêt pour le truc le plus révolutionnaire du monde????)

… budget!!! 🙂

Si je t’apprends quelque chose, on a un problème. Alors, je vais faire comme si tu le savais déjà. Moi j’utilise Mint. C’est un gestionnaire de bacon, de factures et de crédit très sécuritaire. Ça me permet d’établir les montants qui seront alloués pour chacune de mes dépenses et de suivre mon budget soit sur l’ordinateur ou sur mon cellulaire via l’application. Il y a pleins d’autres fonctionnalités super pratique, je te laisse les découvrir !

J’utilise aussi une feuille de suivi sur Excel pour suivre mes objectifs et j’ai bien l’intention de vous la partager un jour ou l’autre, lorsqu’elle sera plus adaptée !

Mon astuce #3: Je me paye en premier

Habituellement on recommande d’économiser 10% de son revenu, mais moi je te suggère 15%! C’est 525$ pour un salaire de 3500$ par mois…je suis pas mal certaine que tu peux limiter tes soirées au bar pour y arriver. Si tu gères ton épargne comme des paiements, tu les automatises et tu n’y touche pas, ça peut devenir assez payant grâce aux intérêts composés (je veux me marier avec les intérêts composés, désolée babe). Pour ma part, voici les outils que j’utilise :

Wealthsimple:

Wealthsimple c’est une plateforme en ligne qui te permet d’investir sur l’auto-pilote à très bas prix. Tout ce que tu as à faire, c’est automatiser tes dépôts et le tour est joué. Bien sur, tu peux aussi simplement verser un montant fixe et le voir fluctuer. Par contre, le but c’est de faire grandir tes épargnes, alors je te suggère d’établir des dépôts automatisés de 10 ou 20$ par semaine, tout dépendant de ton revenu. Ils ont aussi récemment lancé les « Roundups », qui sont en fait le change que tu aurais reçu si tu avais payé comptant dans un commerce. Par exemple, si tu t’achètes un café à 2.25$, ton achat sera arrondi à 3.00$ et 75¢ seront déposés dans ton compte d’investissement. Les dépôts se font une fois par semaine, après que toutes tes dépenses de la semaine aient été arrondit. Ça ne fait pas vraiment mal au porte-feuille et ça permet à ton compte de grossir. Tu peux investir dans un CELI, un REER ou dans un compte épargne non-enregistré. Pour les sceptiques, Wealthsimple fait affaire avec des prestataires d’investissement qui sont protégés par les Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). Entre d’autres mots, ton bacon est safe, mais je te recommande quand même de faire tes propres vérifications.

Mylo:

J’ai découvert Mylo il y a quelques mois et je l’utilise pour épargner pour des voyages. C’est un peu le même principe que Wealthsimple, c’est-à-dire que tu peux déposer des fonds automatiquement et utiliser les Roundups. Personnellement, j’utilise les deux. Je regarde quotidiennement mes investissements avec Wealthsimple et j’essaie de vérifier mon compte Mylo une fois par mois pour m’assurer que tout est beau. Comme ça « j’oublie » l’argent que j’ai dans Mylo et j’ai un petit moment de surprise à chaque mois, comme quand tu trouves 20$ dans tes jeans. Par contre, si tu n’aimes pas que t’es finances soient éparpillées, choisis-en seulement un !

Je vous rappelle que ce sont des investissements fait à la bourse par des robots-conseillers et que les fluctuations sont normales dans les marchés boursiers. S’il n’y avait pas de fluctuations, personne ferais de l’argent. J’en parlerai dans un autre article.

Mon astuce #4: Toujours payer tes dettes avec le plus haut taux d’intérêts

En commençant par la carte de crédit (à moins que tu aies un prêt plus haut que 19,99% 😮). Si tu as une marge de crédit de 6% avec de l’espace dessus et un solde à payer sur ta carte de crédit, paie ta carte de crédit avec ta marge. Tu sauveras ainsi beaucoup d’intérêts. Si tu as un prêt auto à 2% d’intérêt et une marge de crédit à 6%, ne paie pas ton prêt-auto avec ta marge, tu seras perdant. Je te suggère donc de lister toutes tes dettes, leur montant et leur taux d’intérêt, de payer le montant minimum sur chaque (sinon tu vas scrapper ton crédit) et d’établir un plan de remboursement en commençant par la dette la plus ravageuse. Il existe des cartes de crédit à bas taux pour consolider tes dettes, très avantageux. Écris-moi si tu ne sais pas par où commencer.

Les cartes de crédits peuvent être tellement avantageuses, si tu sais comment t’en servir. Malheureusement, trop de gens l’utilisent comme si c’était une carte débit et s’endette à 19,99%!!! Imagine, avec les intérêts composés de 19,99% des cartes de crédit, si tu as un solde de 3000$ et que tu ne fais aucun paiement dessus, ça ne prendra que 3 ans et demi pour doubler le montant. Et ce ne serait que le début d’un tourbillon dévastateur. À prendre au sérieux…

Mon astuce #5: Ne dépense pas l’argent qui ne t’appartient pas

Premièrement, n’utilise pas ta carte de crédit si tu n’as pas les fonds nécessaire pour la payer le lendemain. Deuxièmement, ne dépense pas l’argent du gouvernement aka l’impôt. Un petit truc bien simple: calcul le montant de tes taxes avec ton salaire et ton taux d’imposition, et met cet argent dans ton CELI dès que tu reçois ta paye (et si tu as compris mes autres astuces, tu feras un transfert automatisé😉). Si ton employeur retient les fonds à la source, donc directement sur ta paye, c’est all good. Sinon, le gouvernement pourrait te demander de payer tes impôts 3 à 4 fois dans l’année au lieu d’une seule fois.

J’espère que ces astuces vont t’aider à remonter la pente ou à améliorer la façon dont tu gères ton bacon. Si tu as des questions ou des commentaires, écris-les ci-dessous ou n’hésite pas à m’écrire au geretonbacon@gmail.com

A+

V.