La règle à suivre pour en faire plus…en en faisant moins.

La règle à suivre pour en faire plus…en en faisant moins.

As-tu déjà entendu parler du principe 80/20?

Ou peut-être de le principe de Pareto?

Non?

Eh bien, pour faire une histoire courte, c’est un principe qui soutient que 20% des actions causent 80% des conséquences;

que 20% des causes provoquent 80% des effets;

que 20% de tes efforts à réduire tes dépenses donnent 80% des résultats;

que 20% de tes clients génèrent 80% de ton chiffre d’affaire;

que 20% des tâches sur ta « To Do List »  contribuent activement accomplir 80% de tes objectifs;

que 20% de _______ entraine 80% de ________.

Yup, ce principe est infini et peut s’appliquer partout.

Mais il s’applique aussi à l’inverse; 80% des actions causent 20% des conséquences.

Alors comment définir le 20% des actions qui causeront 80% des conséquences?

Comment travailler 80% moins et quand même obtenir 80% des résultats?

Quelles sont ces tâches?

C’est simple, ce sont les tâches que tu évites de faire. Tsé, celles que tu remets toujours à demain. Celles qui t’angoisses toujours un peu de faire.

Celles que tu mets en dernier sur ta liste de priorité. Bien souvent, ce sont ces tâches-là qui vont t’amener ton 80%.

Un peu d’histoire

La loi de Pareto (ou la règle du 80/20) est née lorsque Vilfredo Pareto s’est rendu compte qu’en Italie, 80% de la richesse était détenue par 20% de la population italienne.

Peu importe dans quelle situation ou dans quel domaine tu te trouves, tu peux appliquer ce principe.

Admettons qu’on veut l’appliquer à nos finances personnelles.

Quelles actions devrions-nous focuser notre attention afin de remettre nos finances sur le droit chemin?

Sur les petites dépenses qu’on pourrait éviter, comme ton café au Starbuck 5 fois/semaine?

Ou sur les grosses dépenses que tu pourrais réduire? Genre, ton appart downtown à 1500$ par mois.

La réponse est évidente, qu’est-ce que t’en penses?

C’est vrai que de couper dans les petites dépenses inutiles ne feront pas de tord, mais pourquoi ne pas essayer de couper dans l’gros jambon?

Ton hypothèque/loyer, ton transport, tes dettes, etc.

Te trouver un coloc, par exemple, va te demander peu d’efforts et va te libérer pas mal plus de cennes que d’arrêter d’acheter ton p’tit café chaque jour.

Tu devrais toujours penser aux conséquences avant de prendre une décision financière.

Est-ce que ça va affecter le 80% de mes finances personnelles? Si oui, repense s’y.

Si tu te sens overwhelmed par tout ce que tu as en tête, identifie les tâches qui te rapporteront 80% des résultats et concentre toi sur celles-ci.

Et minimise l’autre 80% des tâches qui contribuent seulement à 20% de ta productivité.

Petit exercice:

  1. Fais une liste de toutes les actions que tu prends chaque jour/semaine/mois, peu importe le domaine. Par exemple, les dépenses que tu fais chaque mois, comme ton loyer, épicerie, automobile, magasinage, etc. Ça peut aussi être ta liste de client, ou les tâches que tu effectues chaque jour dans ton entreprise)
  2. Identifie 20% de ces actions ou dépenses qui ont le plus d’impact. Par exemple, ton loyer, ton auto et l’épicerie. 20% de tes clients qui achètent le plus ou 20% des tâches qui t’apporte de vrais résultats tangibles comme des ventes ou le développement de ton entreprise.
  3. Maintenant que tu sais quelles dépenses, actions ou clients qui ont le plus d’impact dans ta vie, tu peux te concentrer sur ceux-ci. Par exemple, déménage dans un plus petit appartement pour réduire ton loyer, reconsidère ton besoin d’avoir une auto, fais du meal prep, etc. Apporte ce 20% de tes clients manger, entretien une bonne relation avec eux, assure-toi qu’ils sachent qu’ils sont important pour toi. Délègue les tâches qui ne t’apportent rien de tangible, que tu es trop valuable pour faire.

Nous sommes des creatures of habits, c’est donc pourquoi il est tellement important de prendre contrôle sur nos habitudes et nos actions quotidiennes.

Voici trois livres qui pourraient t’aider à reprendre le cap:

Atomic Habits de James Clear

The Power of Habits de Charles Duhigg

4-hour workweek de Timothy Ferris

On lâche pas la gang,

Tournons le confinement #3 en quelque chose de productif.

Review de la nouvelle app de budget de Hardbacon

Review de la nouvelle app de budget de Hardbacon

Ok la gang, aujourd’hui je fais un review d’une nouvelle app de budget que j’ai essayé durant les derniers jours!

En plus, c’est une compagnie québécoise, alors ceux qui me demandaient pour une app de budget en français: Et voilà!

Hardbacon!

Et non, ce n’est pas mon grand frère, on utilise juste le même nom pour l’argent: du baconnnn!

Bon, à la base, Hardbacon était une plateforme qui permettait seulement de rassembler tous ses investissements à un même endroit, mais ils ont récemment restructuré et élargi leur app en ajoutant les sections de budget et de planification financière.

Et pour avoir essayer biiiin des applications et sites web de budget, je commence à connaître les musts pour qu’une app soit complète.

Voici donc les pros and cons de l’app de budget Hardbacon (avantages et désavantages, scusé mon franglais, j’habite à côté d’Ottôwô).

À lire aussi: Les 7 signes que tu doit t’occuper de tes finances personnelles

Pros:

  • L’app est gratuite: Les sections budget et planification financière sont accessibles complètement gratuitement. On aime! Il y a aussi un abonnement Premium pour ceux qui « jouent à bourse », comme dirait menoncle Gérard, et qui désirent gérer tous leurs investissements à un même endroit, pour 12.99$/mois ou 99$/année. Ça se pourrait que j’aie un code promo donnant 10% de rabais, j’dis ça j’dis rien (continue à lire).
  • Tu peux connecter tes comptes bancaires, donc finito les marathons pour aller regarder le solde de touuuuus tes comptes. Là, ils sont tous à un seul et même endroit. D’après moi, pour avoir une bonne app de budget, ça prend ça. La seule chose c’est que bien des gens ont peur de se faire voler des données en entrant leurs infos bancaires. Ce que je répond à ça, c’est que les apps de budget utilisent du cryptage et se conforment aux plus haut standards de sécurité. Par contre, rien ni personne n’est à l’abris d’un vol de donnée, pas même les plus grosses banques. Vous rappelez-vous les vols de données dont ont été victimes quelques grosses banques récemment? Mais bon, perso, je n’ai jamais eu de problèmes du genre.
  • Tu peux, bien évidemment, faire un budget: Il y a toutes les catégories dont tu as besoin pour catégoriser tes revenus et dépenses. Là, il te reste juste à donner une job à chaque piasse.
  • Tu peux planifier tes achats importants, comme l’achat d’une maison, d’une nouvelle voiture ou un autre achat important. Tu peux même voir l’impact que chaque achat important aura sur tes finances à long terme à l’aide d’une courbe de croissance. Les adeptes du mouvement FIRE peuvent même planifier leur retraite et voir à combien devrait être leur valeur nette à chaque année, afin d’atteindre la retraite ou la liberté financière. On pourra aussi bientôt créer des objectifs pour partir son entreprise et pour financer ses études!
  • Tu peux trouver la bonne carte de crédit pour toi avec leur comparateur de carte de crédit, que ce soit selon ton score de crédit, tes dépenses mensuelles et les récompenses que tu recherche, entre autres.
  • Tu peux trouver le meilleur site de courtage en ligne pour toi avec leur comparateur de courtiers en ligne: Si tu as l’intention et les connaissances pour te lancer en bourse, leur comparateur pourrait t’aider à trouver le meilleur outil pour tes besoins et tes objectifs.

À lire aussi: Un budget: Pourquoi et Comment?

Cons:

  • On ne peut pas encore inscrire nos actifs actuels: simplement dit, les hypothèques ne sont pas « liés » à un actif, ce qui fait que ça paraît comme une bin grosse dette sans rien pour contrebalancer. Je leur ai fait le commentaire et semblerait que ça s’en vient dans les prochaines semaines.
  • Il n’y a pas encore l’option pour classifier des sorties d’agent dans des « Comptes enregistrés »: J’aime bien planifier et faire le suivi des fonds que je dépose dans mon REER, CELI, REEE, etc.
  • Il n’y a pas de version sur l’ordinateur: Pour ma part, j’aime bien l’app pour voir mes comptes et survolé mon budget et mes dépenses. Sauf que pour tout ce qui est rapport et création de budget, j’aime vraiment mieux le faire sur l’ordinateur.

À lire aussi: Les 7 raisons qui te donneront envie d’investir maintenant

Mon verdict:

C’est une application qui est quand même nouvelle et en constante amélioration, alors il y a quelques petites choses à améliorer. Mais, somme toute, je crois honnêtement que ça vaut la peine de la découvrir. Elle a beaucoup de potentiel et je crois qu’elle plaira plus particulièrement aux milléniaux, de par son interface jeune et actuelle. Je ne crois pas qu’elle a surclassé Mint, mais elle est assurément dans mon top 3.

Pour sa part, l’abonnement Premium te permettra d’optimiser ton portefeuille grâce aux diagnostics, rapports et scores qui sont attribués à chaque comptes. Tu pourras aussi créer des alertes boursières pour ne pas manquer l’occasion d’acheter des actions d’une compagnie que tu aimes, à un prix que tu aimes!

Il y a une période d’essaie gratuite de 30 jours et tu peux utiliser le code BACON10 pour obtenir 10% de rabais sur ton abonnement.

Pourra pô dire jt’ai jamâ rien donné.

Ciao

V.

Cet article a été commandité par Hardbacon et la critique est basée sur mon expérience personnelle. En aucun cas Hardbacon ne m’a imposé un opinion.